Guide d’achat Déshumidificateur

Un déshumidificateur, outil certes technique, a une fonction pourtant simple : déshumidifier l’air ambiant d’une pièce ou d’une entière maison. S’il le fait efficacement et simplement, et qu’en plus il est d’un bon rapport qualité / prix, nous sommes ravis.

Un déshumidificateur qui sait se faire oublier !

Un déshumidificateur qui sait se faire oublier !

Aussi, chez Mon-Déshumidificateur, si nous tâchons de vous expliquer les termes techniques essentiels pour faire le bon choix, nous ne souhaitons jamais vous noyer sous les termes techniques.

Notre guide d’achat passe en revue l’ensemble des éléments à prendre en compte pour faire le bon choix, mais n’en oublie pas de prendre du recul : en effet, le meilleur déshumidificateur est celui qui sait se faire oublier !

Citation d'utilisateurs sur Amazon.fr
En préambule, expliquons la dénomination technique à bien comprendre lorsque l’on parle de déshumidificateur. La quantité d’humidité contenue dans l’air ambiant est généralement exprimée sous la forme d’un pourcentage d’humidité relative. Il s’agit de la proportion, allant de 0 à 100%, de vapeur d’eau contenue dans un volume d’air à température ambiante, par rapport à ce que ce volume d’air peut contenir, dans l’absolu, de quantité de vapeur d’eau.

Si l’humidité relative est à 60%, cela veut que l’air ambiant contient 60% de la vapeur d’eau qu’il serait en mesure de contenir s’il était saturé (l’humidité relative serait alors à 100%).

Une humidité relative de 45% à 60% est idéale pour l’être humain : en-dessous de 45%, notre peau se dessèche et nous éprouvons des difficultés à bien respirer. Au-dessus de 60-65%, et l’humidité crée un climat propice au développement de moisissures, à la transpiration, au réveil des rhumatismes et de la toux. Vous l’avez deviné : le rôle du déshumidificateur sera de garder l’humidité relative d’une pièce entre 45% et 60%. Aussi simple que cela ! »

Guide d’achat déshumidificateur juin 2017

Que regarder avant de se lancer dans l’acquisition d’un déshumidificateur ? Voici les critères, qui selon notre guide d’achat déshumidificateur, méritent une attention particulière :


Débit d’air par jour

Parfois appelée capacité de déshumidification, c’est la quantité, en litre par jour, qu’un déshumidificateur est capable d’absorber pour le déshumidifier et l’assainir. C’est l’élément déterminant à regarder concernant l’efficacité d’un déshumidificateur.

En effet, si vous faites l’acquisition d’un déshumidificateur trop faible par rapport au volume de la pièce ou de l’espace à déshumidifier, le processus prendra, c’est logique, davantage de temps pour ajuster l’humidité de l’air ambiant à la valeur d’humidité relative choisie.

Faire entrer de l'air humide, faire sortir de l'air sec : oui, mais à quel débit ? (c) Muséodirect

Faire entrer de l’air humide, faire sortir de l’air sec : oui, mais à quel débit ? (c) Muséodirect

Ainsi, plus le débit d’air par jour est important, plus votre déshumidificateur sera efficace !

Attention ici : la technologie de déshumidification de votre appareil (compresseur ou silicagel) influera sur le débit d’air effectif que sera en mesure de traiter votre appareil.

  • Les appareils à compresseurs sont simples : un ventilateur aspire l’air humide et le transporte à travers un évaporateur réfrigéré – l’air et refroidit et l’eau s’y condense, puis l’air sec est chauffé et renvoyé dans la pièce. Les avantages sont l’efficacité, et la bonne tenue dans des conditions de forte humidité (davantage dans la suite du paragraphe)
  • Les appareils à silicagel (ou naturels) utilisent une soufflerie qui propulse l’air devant du gel de silice, dont les propriétés d’absorption de l’humidité sont connues de tous. Les avantages sont le silence, l’économie, et l’écologie.

Le « piège » classique tendu par les constructeurs de déshumidificateurs à compresseurs est de tester leurs appareils dans des conditions d’humidité extrêmes (30°C et 80% d’humidité) (où l’air comporte jusqu’à 10 fois plus d’eau qu’un air à 0°C et 70% d’humidité).

Dans ces conditions, les performances des appareils à compresseurs sont flatteuses – et ce sont celles qu’ils présentent. En revanche, dans des conditions « normales » (20°C et 70% d’humidité) les appareils à silicagel font un meilleur travail, plus économe en énergie et plus silencieux. à vous de voir ce que vous choisissez !

Portée du déshumidificateur

Exprimée en mètres carrés, c’est la surface de votre intérieur, en une pièce ou en plusieurs, que couvre votre déshumidificateur. Ce critère est, lui aussi, crucial : plus la surface que vous souhaitez déshumidifier est importante, plus vous devez choisir une longue portée.

Quelle portée pour mon déshumidificateur ?

Quelle portée pour mon déshumidificateur ? (c) Piscines-online

Nota pour les utilisateurs pointilleux (et ils ont raison !) : évidemment, un déshumidificateur fonctionne « pour tout l’air d’un intérieur ». Ainsi, si un déshumidificateur est efficace, il couvrira une distance supérieure à sa portée une fois qu’il aura déshumidifié l’air qui l’entoure.

Pour prendre une image, lorsqu’un climatiseur aura refroidi une petite pièce dont la porte serait ouverte sur la maison, son action se répandra aux autres pièces. C’est la même chose pour l’humidité : le critère de débit et le critère de portée vont bien sûr main dans la main.

Solidité et fiabilité

Peut-être serez-vous surpris de trouver ce critère si haut dans nos priorités, mais croyez-nous sur parole : ce qu’on demande à un déshumidificateur, c’est de faire son travail le plus longtemps possible, de la façon la plus fiable possible, et surtout sans que l’on ait à s’en occuper !

Aussi, un critère que Mon-Déshumidificateur regardera de près tout au long de ses tests, c’est la capacité d’un appareil à fonctionner efficacement dans la durée !

Système hygrostat et fonctions avancées

« L’hygrostat », c’est le régulateur d’humidité. C’est la commande grâce à laquelle vous réglez le taux d’humidité relative désiré, que l’appareil va s’efforcer d’atteindre en déshumidifiant progressivement votre intérieur, puis en maintenant ce taux d’humidité relative dans le temps.

Les fonctions du Supra DU201

Les fonctions du Supra DU201

Pour rappel, un taux d’humidité relative idéale pour l’intérieur d’un foyer se situe entre 45% et 60%.

Un déshumidificateur à système hygrostat basique vous permettra simplement d’ajuster, via une simple commande, le taux d’humidité souhaité, quand un système hygrostat plus avancé sera équipé d’un écran à cristaux liquides vous indiquant le taux d’humidité ambiant et d’autres informations. Certains modèles seront équipés d’un programmateur pour démarrer une fonction à une heure donnée, arrêter le déshumidificateur pendant la nuit, etc. Tout ceci entre en ligne de compte.

Niveau sonore

De la même manière que tous les appareils électriques qui nous facilitent la vie, nous ne voulons même pas les remarquer. Ainsi, un bon déshumidificateur est un déshumidificateur silencieux !

Il est évident qu’un déshumidificateur de moindre puissance, ou plus compact, ou réglé sur un début moindre, émettra généralement moins de bruit qu’un déshumidificateur puissant ou lancé à plein débit. Le bruit varie aussi suivant la technologie : un déshumidificateur à silicagel émettra moins de bruit (et un bruit plus doux !) qu’un déshumidificateur à compresseur ! Une mesure du niveau sonore émis sera donnée dans nos tests.

Design

S’il faut une boîte de la taille d’une valise cabine chez nous, alors autant qu’elle embellisse notre intérieur et n’ait pas l’air d’un climatiseur Toshiba des années 80 !

Le Supra DU201, sobre et élégant

Le Supra DU201, sobre et élégant

L’élégance d’un déshumidificateur n’est évidemment pas le premier critère à prendre en compte si l’on est sérieusement confronté à des problèmes d’humidité, mais cela figure certainement parmi les éléments qui pèsent dans la balance, surtout compte tenu de la disparité des modèles en la matière !

Compacité et maniabilité

Si un déshumidificateur n’a pas vocation à être déplacé souvent, il est tout de même appréciable que sa taille et son poids ne soient pas des freins à la praticité générale de son utilisation. Certains sont équipés de roulettes pour un déplacement aisé, et c’est appréciable !


Guide d’achat déshumidificateur : conclusion

Ce qu’on demande à un déshumidificateur, c’est de faire son travail efficace, de manière fiable, intelligente et discrète. L’efficacité d’un déshumidificateur, sanctionnée par les deux métriques complémentaires que sont débit d’air par unité de temps et portée d’action, est donc le critère numéro que l’on doit garder en tête pour choisir son déshumidificateur.

Vient ensuite le critère de fiabilité et celui de polyvalence.

Enfin, la discrétion de l’appareil (le fait qu’il soit compact, silencieux et élégant), entre en ligne de compte.

Vous voilà informé de l’essentiel pour faire le bon choix !