Comment choisir son déshumidificateur ?

Le Déshumidificateur Supra

Depuis quelques années, de plus en plus de foyers font appel au déshumidificateur pour résoudre simplement et efficacement les problèmes les problèmes engendrés par l’humidité dans une maison ou un appartement.

Ces problèmes peuvent aller de l’apparition de moisissure sur les murs et les meubles jusqu’au décollement des papiers peints, en passant par des quintes de toux ou le réveil de rhumatisme chez les habitants !

Le déshumidificateur, longtemps réservé aux professionnels, est une solution simple et économe à ce problème, désormais accessible aux particuliers… Mais toujours faut-il faire le bon choix ! C’est ici que notre site, guide d’achat et comparatif des appareils sur le marché, intervient.


   Bienvenue sur Mon-Déshumidificateur.fr !
   Pressé(e) ? Nous vous aidons à rapidement faire le bon choix :

  • Vous souhaitez savoir sur quels critères choisir un déshumidificateur ?
    → Consultez notre guide d’achat
  • Vous cherchez un panorama détaillé des déshumidificateurs existants ?
    → Consultez notre comparatif
  • Vous êtes pressé(e) et voulez connaître rapidement le meilleur appareil selon votre budget ?
    → Découvrez le meilleur déshumidificateur sur les 3 derniers mois

Vos questions, nos réponses !

Qu’est-ce qu’un déshumidificateur et pourquoi en aurais-je besoin ?

Sans déshumidificateur, le bois humide se détruit !L’air ambiant contient toujours une proportion d’humidité : elle est nécessaire pour que l’on se sente bien.

Dans l’espace clos d’une maison bien isolée en hiver, cependant, il peut arriver que les activités du quotidien (douche, cuisine, sèche-linge…) conduisent l’air à se charger d’une humidité qui ne peut s’évacuer : celle-ci va donc se condenser sur les parties les plus froides de la maison (pièces non-chauffées, fenêtres…)… ce qui les détériore bien souvent.

Les dégâts sur le papier peintDe là, de nombreux problèmes surgissent : des moisissures apparaissent, le bois s’abîme, des odeurs émergent, et les individus peuvent en pâtir, particulièrement ceux souffrant de rhumatisme !

Un déshumidificateur est un appareil rectangulaire de 50 cm de haut qui aspire l’air trop humide et expulse un air sain en évacuant le surplus d’eau (appelé condensat) dans un petit bac, ou directement dans les eaux usées de votre foyer.

Placé dans une salle de votre maison, branché et autonome, cet appareil préserve votre foyer en maintenant l’air à taux d’humidité relative optimal sans que vous n’ayez à intervenir : l’appareil ne s’enclenche que si nécessaire.

Précisément, comment ça marche ?

Cette petite vidéo montrera aux novices exactement comment fonctionne concrètement un tel appareil : port, installation, mise en route, réglages, fonctionnement, vidange et entretien. Cette vidéo du fabricant italien DeLonghi met une image sur les mots !


Prêt à franchir le pas ? Nous vous expliquons ce qu’il est important de regarder suivant l’utilisation que vous désirez en faire !

Un déshumidificateur en marche, ça fait du bruit ?

C’est un facteur à bien sûr prendre en compte (cf question ci-dessous et notre guide d’achat), mais un tel appareil, même en marche, ne fait pas plus de bruit qu’un climatiseur, par exemple.

Si vous restez dans des niveaux de 40 à 55dB, vous n’aurez pas de problème de bruit.

Débit, portée, niveau sonore… A quelles grandeurs dois-je prêter attention ?

Lorsqu’on se plonge dans le choix d’un outil aussi technique, on est parfois noyé de chiffres et grandeurs sans toujours pouvoir s’y retrouver.

Rassurez-vous, dans notre cas, cela n’a pas à être très compliqué. Voici un tour d’horizon des principales grandeurs qu’il est bon de connaître pour s’y retrouver :

  • Le débit d’air de votre machine. Exprimé en litre ou mètres cube par unité de temps (bien souvent : le débit d’air par jour !), cette quantité correspond au nombre de litres que l’appareil est capable d’absorber et d’assainir en un jour. Toutes choses étant égales par ailleurs, plus cette quantité est grande, plus vous pouvez vous permettre d’assainir des grandes pièces, voire des appartements, etc. Un autre paramètre, la technologie de déshumidification de votre appareil (compresseur ou silicagel), influera aussi sur sa capacité à agir en quantité. Un bon déshumidificateur grand public a un débit d’air de 100 à 200 m³/h.
  • La portée de votre appareil. Exprimée en mètres carrés, c’est la surface que vous pouvez compter assainir à échances régulières. Plus cette surface est grande, plus il fera de travail, évidemment. Vous l’aurez aussi compris, le critère de débit et le critère de portée vont bien sûr main dans la main. Un bon déshumidificateur grand public a une portée de 50 à ~120 m².
  • Le niveau sonore. Cela compte, car en marche, un déshumidificateur peut faire pas mal de bruit ! Ce serait dommageable que ce compagnon de votre foyer vous gêne lors de sa mise en marche. On considère généralement qu’un déshumidificateur doit avoir un niveau sonore se situant entre 40 et 50 dB. En dessous, on parle d’un appareil silencieux. Au dessus, si cela reste raisonnable, ce n’est pas rédhibitoire.

Rassurez-vous, nous détaillons davantage ces grandeurs (et d’autres !) dans notre guide d’achat, qui aura pour but de vous guider dans votre choix.

Et physiquement, un déshumidificateur c’est quoi ?

Le principe physique sous-jacent est ni plus ni moins que la condensation, comme lorsque se déposent des gouttes de buée, sur vos vitres en hiver, et que perle de l’eau sur les fenêtres : au contact de surface froides et à matière adéquate (le verre en est un), l’humidité en suspension dans l’air passe à l’état liquide, et devient par là-même plus facilement à récolter (et à évacuer).

Comment fonctionne la déshumidification ? Schéma simplifié par Dantherm.

Comment fonctionne la déshumidification ? Schéma simplifié par Dantherm.

Ainsi, un appareil d’air tel que le déshumidificateur ( en anglais) héberge ce qu’on appelle un compresseur, qui maintient froid un système intérieur, sur lequel l’humidité de l’air ambiant vient naturellement se condenser, souvent aidé d’un ventilateur pour que l’air circule.

L’eau à l’état liquide ainsi produite perle dans le réservoir de récupération, et l’air ambiant, débarrassé de cette surcharge humide, est réchauffé puis réintégré à la pièce… et le tour est joué !

Alors, comment choisir mon appareil ?

Certes, il est bon d’avoir quelques notions techniques, mais le plus important, c’est que ça marche (et bien !) suivant l’utilisation que vous en avez ! Car choisir un déshumidificateur est une question différente suivant l’utilisation qu’on en attend :

Il y a aussi des appareils plus silencieux que d’autres, des appareils plus maniables (à roulettes) quand d’autres encore sont plus solides.

Bref, tous les appareils du marché ne se valent pas, et notre objectif sera d’éclairer votre choix afin que vous puissiez choisir l’appareil qui répond le mieux à vos besoins. Alors, si vous souhaitez vous informer pour choisir en connaissance de cause, voici la marche à suivre :

  • Première étape, notre guide d’achat vous donnera en quelques minutes un aperçu des éléments à bien prendre en compte dans le choix d’un tel appareil.
  • En second lieu, n’hésitez pas à consulter notre panorama des appareils disponibles sur le marché, afin de bien avoir les différents modèles en tête.
  • Enfin, nous avons fait le choix pour vous ! Rendez vous sur notre page meilleur déshumidificateur pour trouver votre bonheur parmi ceux que nous recommandons, suivant votre utilisation et votre budget !

Bref, sentez-vous libre de bien prendre en compte tous les éléments… ou de faire rapidement votre choix du meilleur appareil. Car côté livraison, nous nous assurons qu’elle soit gratuite, et dans les trois jours ouvrés qui plus est ! Bien pratique lorsqu’on commande des appareils de ce type.

Bonne visite sur notre site !

Vous aimez cette page ? Cliquez pour partager !Pin on PinterestShare on FacebookTweet about this on Twitter
Pressé(e) ? Voici les produits les mieux notés, en dcembre 2016 :
1. Delonghi – DDS 30 : la crème de la crème !
2. Supra – DU201 : le meilleur rapport qualité / prix
3. Trotec – TTK 51 E : une entrée de gamme très efficace !