Déshumidification : comment ça marche ?

Depuis quelques années déjà, nous trouvons sur le marché des appareils pour déshumidifier l’air, car l’humidité dans l’air pose vraiment problème dans certains foyers. Suivant les avis de ceux qui ont passé le cap et ont acheté de tels appareils, ils sont efficaces. Une question se pose alors, comment marche la déshumidification ?

La déshumidification au bureau

La déshumidification au bureau

Absorption de l’humidité dans l’air

La première chose que les déshumidificateurs d’air font, c’est d’absorber l’humidité de trop qui se trouve dans l’air ambiant. Ils captent cette humidité avec un ventilateur dont le débit d’air varie suivant les modèles.
Une fois que l’humidité est absorbée, l’appareil condense l’eau contenue dans l’air s’il s’agit d’un appareil à compresseur. Dans le cas d’un appareil à silicagel, il absorbe tout simplement l’humidité. Dans tous les cas, c’est le premier processus de la déshumidification.

Il est donc primordial de bien se renseigner sur le débit d’air par jour d’un déshumidificateur avant de s’en procurer un.

Maintien du bon taux d’humidité dans l’air

Une fois que l’appareil a fini d’absorber l’humidité dans l’air, suivant sa nature, il peut traiter l’air ambiant également. En effet, certains appareils peuvent absorber l’humidité et réchauffer la pièce en même temps. En revanche, d’autres ne font qu’absorber l’humidité.

Quoi qu’il en soit, la plupart des déshumidificateurs d’air peuvent maintenir l’humidité dans l’air à un taux normal, c’est-à-dire entre 40 % et 60 %. Certains appareils, plus intelligents peuvent même s’activer tout seul dès que l’humidité dans l’air est élevée.

En outre, presque tous les déshumidificateurs ont un système d’hygrostat, système avec lequel on commande l’appareil pour qu’il atteigne le taux d’humidité souhaité dans une maison.

Autres choses à savoir

L’humidité recueillie par les déshumidificateurs est souvent transformée en liquide que l’on appelle condensat. Ce condensat est alors recueilli dans un réservoir ou directement évacué dans les égouts, grâce à un tuyau relié au déshumidificateur. Les déshumidificateurs de nos jours sont munis d’un voyant de signal qui ne manque pas de s’allumer lorsqu’il est nécessaire de vider le bac.

En outre, vous devez également savoir que la plupart des appareils qui réduisent l’humidité sont design et suivant leur performance, ils produisent du bruit. Certaines personnes supportent bien ces bruits tandis que d’autres ont vraiment du mal, mais la majeure partie des cas, cela dépend de l’appareil. Ces appareils, surtout s’ils sont portables, peuvent être facilement déplacés.

Le déshumidificateur salle de bain !

Le déshumidificateur salle de bain !


Maintenant que vous en savez un peu plus, il vous sera facile de franchir le pas et d’adopter un déshumidificateur d’air. Pour vous aider, il existe des sites internet spécialisés capables de vous apporter quelques éclaircissements sur les modèles qui vous intéressent. Le plus important c’est de ne pas vivre trop longtemps dans un environnement humide, c’est dangereux pour la santé.

Pressé(e) ? Voici les produits les mieux notés, en juillet 2018 :
1. Delonghi – DDS 30 : la crème de la crème !
2. Supra – DU201 : le meilleur rapport qualité / prix
3. Trotec – TTK 51 E : une entrée de gamme très efficace !




Article précédent :

Article suivant :